Accueil  > Chroniques historiques du Livradois-Forez  > La Société d’Énergie Électrique de Grandrif (SEEG)

La Société d’Énergie Électrique de Grandrif (SEEG) - C. Gallon

Il faut remonter à la création du syndicat d'électrification des campagnes et plus précisément au syndicat d'Arlanc, qui comprenait quatorze communes de la région dont Grandrif, pour appréhender l'histoire du barrage des Pradeaux et de la centrale hydro-électrique du bourg de Grandrif.
Ce syndicat, créé dans les années 1930, était représenté, pour la commune de Grandrif, par deux conseillers municipaux désignés par le conseil, M. Calmard, scieur aux Pradeaux et M. Gallon Jean Baptiste, du bourg.