Accueil  > Chroniques historiques du Livradois-Forez  > La rhabilleuse de Grandrif, une sœur pas comme les autres : Sœur Gérard (1877-1960)

La rhabilleuse de Grandrif, une sœur pas comme les autres : Sœur Gérard (1877-1960 ) - C. Gallon

Sœur GÉRARD
 
Marie CHABRY est née le 14 décembre 1877 à La Roche-Bouton près de Saint-Georges-de-Mons dans le Puy-de-Dôme.
Son père, Marien, était né en 1833 et exerçait la profession d'agriculteur. Il avait épousé Marie POUZOL. Les témoins présents à la mairie le 15 au matin étaient Jean CHABRY âgé de 55 ans, François MAYAEL, 27 ans et le maire M. HOM. Les registres municipaux mentionnent qu'elle avait deux sœurs et deux frères.

La vie de labeur de ses parents, leur possible difficulté à nourrir toute la maisonnée et le décès de sa maman en cette fin de XIXe siècle sont peut-être parmi les causes de l'entrée de Marie au noviciat des Sœurs de Notre-Dame à Lamontgie, en 1895.
 
Le 14 septembre 1896 elle prend le voile à l'âge de 19 ans et prononce ses vœux le 19 septembre 1899 en devenant sœur Gérard.